AMISTAD | Projet Média FLEGT
341
page-template-default,page,page-id-341,page-child,parent-pageid-115,theme-mikado1,mikado-core-2.0.4,vcwb,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,mkd-child-theme-ver-1.0.0,mkd-theme-ver-2.2,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,mikado-one-child,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

SYNTHÈSE DU PROJET AMISTAD UE FAO MEDIA FLEGT

Titre du Projet : «Renforcement de capacités des acteurs des médias sur le processus FLEGT en Côte d’Ivoire».

Organisation de mise en œuvre du projet : AMISTAD (Actions pour la Mobilisation des Initiatives et STratégies d’Aide au Développement) est organisation non gouvernementale de droit ivoirien, créée en 2005 et basée à Abidjan.

Les acteurs des médias identifiés:  les acteurs des médias  ciblés par le présent projet suivants : journalistes  de la radio, journalistes de la télé, journalistes de la presse écrite,  journalistes de la presse en ligne, producteurs/réalisateurs,  bloggeurs, développeurs d’applications, correspondants régionaux, chargés de communication des ministères,  directeurs de programme radios/télés, photographes et caricaturistes résident en Côte d’Ivoire qui ont manifesté un intérêt et qui sont enregistrés dans la base de donnée du concours et dont l’organe de diffusion et/ou de production est reconnu et accepté par AMISTAD.

Contexte et Justification: La Côte d’Ivoire était autrefois un pays forestier dont l’économie est basée principalement sur l’agriculture. En 1993, on estimait la superficie forestière de la zone dense humide à deux millions. La détérioration de l’environnement menaçant les moyens de subsistances ruraux et la plupart des économies des pays en développement basées sur les ressources naturelles ont considérablement dégradé nos forêts. Aussi, les différents programmes de développement agricole se succédant n’ont pu véritablement contribuer à la protection du couvert forestier qui a pratiquement disparu.

Vu le rôle important de la forêt, la Côte d’Ivoire s’est engagée dans les négociations APV (Accords de Partenariat Volontaire) FLEGT (Forest Law, Enforcement, Governance and Trade) afin de garantir la gestion durable de ses forêts et de promouvoir la gouvernance forestière en  conservant sa part de marché sur l’espace économique de l’Union Européenne (UE). À ce titre, plusieurs initiatives en cours bénéficient d’un appui technique et financier de la FAO, l’UE et d’autres partenaires techniques et financiers.

Malheureusement, vu l’insuffisance de l’implication des acteurs de médias, le grand public est encore relativement peu informé et peu impliqué sur le processus APV FLEGT en Côte d’Ivoire. En plus, certains acteurs des médias intéressés par la question n’ont toujours pas accès ou même ne trouvent pas assez d’informations pour produire du contenu média capable de promouvoir la  gouvernance forestière, réaliser des investigations, mener des enquêtes de terrain, finaliser l’analyse des problématiques forestières, comprendre et donner la juste visibilité aux projets financés et susciter l’implication de toutes les parties prenantes.

Cet état de fait est dû à l’orientation des lignes éditoriales qui encourage plus la rédaction de contenus médias liés à la vie politique plutôt qu’aux questions environnementales et forestières.

La loi N° 2013-867 du 23 Décembre 2013 relative à l’accès à l’information d’intérêt public et le processus FLEGT donnent ainsi une opportunité de traiter la question du développement durable au sens large du terme. Ils permettront également de discuter de l’aspect politique, social, environnemental et économique de la gouvernance forestière en Côte d’Ivoire.

Ce présent projet vient donc aider les acteurs des médias à bien comprendre le processus de l’APV FLEGT afin de soutenir la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route issue de la dernière rencontre de Bruxelles qui a mis un point d’honneur sur la communication et les informations à rendre publique. La création donc des trois (03) groupes thématiques et spécifiquement le groupe thématique « Communication et Informations à rendre à publique » ouvre la voie à l’entrée des acteurs des médias au sein du processus dans la diffusion de l’information.

Mais mieux, il vient aider les populations ivoiriennes à bien comprendre les enjeux qui motivent la négociation de cet APV et surtout les opportunités qui résulteront du processus FLEGT en Côte d’Ivoire. Au delà des opportunités de renforcement de capacités, le projet vient ouvrir une lucarne aux acteurs des médias pour qu’ils puissent mieux s’exprimer et contribuer à l’enrichissement des débats, tant auprès des différents collèges que des communautés locales. Les contributions des acteurs des médias pourront se faire aisément au sein du cadre d’échanges qui sera créé. Ainsi, après le renforcement de leurs capacités, les acteurs des médias intéressés par les questions en lien avec la gouvernance forestière pourront capter des opportunités de formation à travers la participation à des ateliers et sessions internationaux.

C’est dans ce cadre qu’un atelier de lancement sera initié pour présenter, aux différentes parties prenantes,  le projet identifié sous le numéro PO313769 et dénommé « Renforcement de capacités des acteurs des médias sur le processus FLEGT en Côte d’Ivoire », en abrégé AMISTAD UE FAO MEDIA FLEGT rédigé et mis en œuvre par AMISTAD sur une durée de (12) douze mois avec le soutien de la FAO et de l’UE.

 Durée du Projet : 12 Mois.

Montant du Projet : 93 175 USD, soit un peu plus de 46 500 000 F CFA.

Objectif:   Assurer une diffusion appropriée des informations par les médias sur l’APV FLEGT à la population ivoirienne

 

Les produits et effets directs (résultats) sont les suivants :

  1. La mise en œuvre du plan d’action de communication du Comité Technique de Négociation (CTN) est appuyée efficacement par AMISTAD.
  2. Les acteurs des médias intéressés par la gestion forestière sont connus et leurs capacités sur la bonne gouvernance forestière, en particulier l’APV FLEGT et sur la communication environnementale sont renforcées.
  3. Un cadre d’échanges et de partages d’information sur l’APV-FLEGT est créé entre les médias et les trois (03) grands groupes de parties prenantes (Société civile, Gouvernement et Secteur privé          

Les activités à exécuter par AMISTAD sont les suivantes :

  1. Diffuser  les informations du CTN sur l’APV-FLEGT à travers les conférences de presse, l’Internet, l’e-mailing et la distribution physique et numérique.
  2. Renforcer les capacités des acteurs des médias à travers l’élaboration d’une base de données, la désignation des correspondants régionaux, des séances d’information et de sensibilisation sur la gestion forestière, un atelier de formation sur la gestion forestière, en particulier l’APV-FLEGT et sur la communication environnementale
  3. Organiser un Concours sur la communication environnementale dénommé « African Green Media Awards 2015».

Pour voir le règlement du concours, cliquez ici

Pour s’inscrire dans la base de données des acteurs des médias, cliquez ici

 

Siège social

Côte d’Ivoire

25 Bp 2421 Abidjan 25

Cocody-Riviera Faya, Rue de la Station Shell, Cité Les Lauriers 8, Villa N°37

Tél:+225 21 01 66 44 – Cel: +225 59 30 30 59 – Cel: +225 01 26 24 88

communication@amistad.ci – amistadci@yahoo.fr – secretariat@amistad.ci

www.amistad.ci